Tin tức

ASSE : Jorginho, Tannane, Lacroix, Katranis… Le baromètre des Verts prêtés

La trêve internationale du mois d’octobre nous donne l’occasion de faire le point sur les différents joueurs prêtés par l’AS Saint-Etienne cette saison. L’occasion de se rendre compte que peu vivent un conte de fées…
ENSOLEILLE
Aucun.
BEAU
Passé presque directement d’un prêt mitigé à Chaves au CSKA Sofia, JORGINHO (23 ans) retrouve la joie d’enchaîner les matches en Bulgarie. Freiné par un souci physique à la fin du mois d’août, le petit Portugais affiche malgré tout 13 apparitions (806 minutes jouées) pour 2 buts et 1 passe décisive. De quoi lui redonner de la confiance ?
VARIABLE
Recruté par l’ASSE quelques jours après ses deux passes décisives contre le FC Metz puis reprêté dans la foulée au Clermont Foot pour la saison, Franck HONORAT (22 ans) n’a pas franchement brillé en Ligue 2 depuis qu’il se sait stéphanois. S’il reste titulaire en Auvergne, le milieu droit toulonais affiche un but (face à Auxerre le 14 septembre) et une exclusion (contre Grenoble le 5 octobre) sur les cinq derniers matches.
Prêté au FC Pau (National 1), Alexis GUENDOUZ (20 ans) a obtenu ce qu’il est venu chercher : du temps de jeu dans les buts. Le gardien stéphanois est apparu six fois, a pris sept buts et voit son équipe (15e et premier relégable) jouer pour le maintien. Rayan SOUICI (20 ans) est également dans la même situation avec l’Entente Sannois-Saint-Gratien (14e du championnat avec un point de plus). Le défenseur est apparu 7 fois pour 592 minutes jouées.
PLUIE
Pour Oussama TANNANE, le retour aux Pays-Bas, au FC Utrecht (l’un de ses anciens clubs), était l’occasion de se relancer et surtout de se rapprocher de sa famille à Amsterdam. Pour l’instant, ce n’est pas une franche réussite pour le Marocain. Arrivé en août mais victime de soucis physiques, Tannane n’a participé qu’à quatre des huit matches joués par son club cette saison (2 titularisations, 206 minutes). Il n’a pas encore marqué ni délivré de passes décisives.
Parti en prêt au FC Metz, Habib MAIGA n’a toujours pas disputé la moindre minute avec l’actuel leader de Ligue 2. Parti de l’ASSE à l’Arsenal Tula (D1 russe) et revenu avec une déchirure du quadriceps, l’Ivoirien a mis du temps à se remettre de son opération. Il travaille encore dans l’ombre pour rentrer dans l’équipe de Frédéric Antonetti. Débuts envisageables pour fin octobre ?
TEMPETE
S’il pouvait encore donner un peu le change en fin de saison dernière à l’occasion de son passage au FC Bâle, Léo LACROIX n’est clairement pas en confiance avec Hambourg (D2 allemande) où il n’a disputé que 273 minutes cette saison (3 titularisations). Sa dernière sortie ? Une humiliation 5-0 à la maison face au modeste club de Jahn Regensburg. Depuis, il mange du banc.
A l’instar du défenseur suisse, Alexandros KATRANIS connait des débuts désastreux avec Mouscron en Jupiler Pro League (D1 belge). S’il a quand même beaucoup joué (9 apparitions, 649 minutes), l’ancien joueur de l’Atromitos a souvent pris le bouillon dans une équipe à la dérive (lanterne rouge du championnat). En championnat, le Grec affiche 8 défaites en 8 matches. Laissé sur le côté lors des seuls points pris par son équipe face à Courtrai (1-0) et Lokeren (0-0) et oublié de la sélection espoir hellène depuis le début de saison. Vous avez dit « chat noir » ?
Alexandre CORBOZ

Please follow and like us: